Archives pour la catégorie Mentions légales

Mentions légales

Mentions légales

Vous êtes actuellement connecté au site http://charlotteargentier.com

Responsable de publication :
Charlotte ARGENTIER
77, rue de la Calade
26400 CREST
Téléphone : 06 01 73 76 37
SIRET : 53249669200023

Responsable technique : Charlotte Argentier

L’hébergement est assuré par : WordPress

Aucune reproduction, même partielle prévue à l’article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, ne peut être faite de ce site sans le consentement préalable et écrit Charlotte Argentier représenté par le directeur de rédaction et publication. Sans cet accord, toute reproduction intégrale ou partielle est illicite et constitue une contrefaçon donnant lieu à des sanctions pénales.

Liens hypertextes :

Le site http://charlotteargentier.com peut contenir des liens hypertextes vers d’autres sites présents sur le réseau Internet. Les liens vers ces autres ressources vous font quitter le site http://charlotteargentier.com

Il est possible de créer un lien vers la page de présentation de ce site sans autorisation expresse de l’éditeur. Aucune autorisation ou demande d’information préalable ne peut être exigée par l’éditeur à l’égard d’un site qui souhaite établir un lien vers le site de l’éditeur. Il convient toutefois d’afficher ce site dans une nouvelle fenêtre du navigateur. Cependant, l’éditeur se réserve le droit de demander la suppression d’un lien qu’il estime non conforme à l’objet du site http://charlotteargentier.com

Données personnelles :

Le site http://charlotteargentier.com ne demande pas d’enregistrement nominatif à ses visiteurs et ne procède à aucun enregistrement nominatif pour la simple consultation de ses pages.

Dans le cadre du formulaire de contact, les internautes sont invités à laisser leurs coordonnées et leur adresse électronique. Il ne sera fait aucun usage de ces données autre que le service lui-même.
Celles-ci sont obtenues avec le libre consentement des visiteurs quels qu’ils soient.

Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression de ces informations, conformément à la loi Informatique et Libertés.
Par ailleurs, http://charlotteargentier.com utilise la technique des cookies en vue d’établir des statistiques d’audience. Un cookie ne permet pas d’identifier l’internaute ; en revanche, il enregistre des informations relatives à sa navigation sur un site (les pages consultées, la date et l’heure de la consultation, etc.), qui seront lues lors de visites ultérieures.

Règles d’usage d’Internet :

L’utilisateur déclare accepter les caractéristiques et les limites d’Internet, et notamment reconnaît que :
L’éditeur n’assume aucune responsabilité sur les services accessibles par Internet et n’exerce aucun contrôle de quelque forme que ce soit sur la nature et les caractéristiques des données qui pourraient transiter par l’intermédiaire de son centre serveur.
L’utilisateur reconnaît que les données circulant sur Internet ne sont pas protégées notamment contre les détournements éventuels.
La communication de toute information jugée par l’utilisateur de nature sensible ou confidentielle se fait à ses risques et périls.
L’utilisateur reconnaît que les données circulant sur Internet peuvent être réglementées en termes d’usage ou être protégées par un droit de propriété.
L’utilisateur est seul responsable de l’usage des données qu’il consulte, interroge et transfère sur Internet.
L’utilisateur reconnaît que l’éditrice ne dispose d’aucun moyen de contrôle sur le contenu des services accessibles sur Internet.
Nous vous informons que vous pouvez vous opposer à l’enregistrement de cookies ou être prévenu avant d’accepter les cookies, en configurant votre ordinateur.

Protection de la vie privée : Quels sont vos droits ?

Droit d’opposition

(article 38 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004)
Vous avez la possibilité de vous opposer pour des motifs légitimes à figurer dans un fichier. Toute personne peut refuser, sans avoir à se justifier, que les données qui la concernent soient utilisées à des fins de prospection, en particulier commerciale.
Droit d’accès

(articles 39, 41, 42 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004)
Toute personne justifiant de son identité a le droit d’interroger le responsable d’un fichier ou d’un traitement pour savoir s’il détient des informations sur elle, et le cas échéant d’en obtenir communication.

Droit de rectification

(article 40 de la loi du 6 janvier 1978 modifiée par la loi du 6 août 2004)
Vous pouvez faire rectifier, compléter, actualiser, verrouiller ou effacer des informations qui vous concernent lorsqu’ont été décelées des erreurs, des inexactitudes ou la présence de données dont la collecte, l’utilisation, la communication ou la conservation est interdite.

Comment les exercer ?

Conformément à la loi Informatique et Libertés, vous pouvez adresser :
* par courriel : charlotte.argentier@laposte.net
* par courrier : Charlotte Argentier – 77, rue de la Calade – 26400 CREST

Publicités

Code de déontologie

Code de déontologie

La Kinésiologie, ainsi que ses diverses formes d’application, ne sont ni une médecine ni une idéologie mais un travail personnel s’inscrivant prioritairement dans le domaine de la prévention et du bien-être. Cette pratique est complémentaire des disciplines médicales et paramédicales et ne remplace en aucun cas ces dernières.

Dans le cadre du travail avec la Kinésiologie, les praticiens formés par IFKA s’abstiennent d’établir un quelconque diagnostic médical. Ils s’interdisent d’interrompre ou de modifier un traitement médical et ne prescrivent ni ne conseillent des médicaments. Ils dirigent sans délai vers un médecin toute personne se plaignant, ou présentant des symptômes anormaux, et invitent le client à s’entourer de toutes les garanties de la médecine.

Les praticiens formés par IFKA, veillent à encourager la participation active consciente et critique de chaque participant dans leurs groupes ou à l’occasion des séances individuelles.

Les praticiens formés par IFKA, s’engagent à :

  • exercer leur travail dans le respect total de l’intégrité physique et morale du client et de sa famille
  • respecter une stricte confidentialité sur les informations fournies par les participants
  • mener leurs activités en Kinésiologie en excluant toute forme de prosélytisme religieux, politique ou sectaire

Les praticiens formés par IFKA, se gardent le droit de refuser un travail avec une personne s’ils jugent qu’un accompagnement en Kinésiologie n’est pas adapté à sa demande.